Var

vendredi 1 août 2014 / le Mont Caume

 90 borne19x27 / dénivelé+1460 m / 10% max / score  9*********

 

Gémenos-Cuges -Le Camp-le Beausset-Ste Anne d' Evenos-le Broussan-col du Corps de Garde-le Mont Caume

et retour

 

circuit esei

profil esei (2)

profil esei

 

mont caume 3D

  compteur garmin 800

enregistrez (mode d'emploi) ce parcours sur votre Compteur GPS :  Mont_Caume



 Une montée que m' a fait connaitre Bruno : le Mont Caume, un des monts Toulonnais, le plus haut à 800 m.

On y accéde depuis le col du Corps de Garde (390 m). Celui ci peut être atteint depuis Toulon ou depuis ste Anne d' Evenos près du Beausset. Pour un Marseillais, c'est ste Anne d' Evenos que j' ai choisie.

Depuis Marseille, Bruno avait fait 120 km. Pour économiser mes quelques réserves, j'ai préféré raccourcir le parcours en partant de Gémenos : 30 km de moins, l'aller n'aurait pas été difficile mais le retour risquait d'être plus pénible pour moi.

Beau temps, léger vent (ça peut être gênant mais aussi rafraichissant par ces chaleurs) et début des premiers tours de pédales vers 6h45  et 15°C.

Au km 6.5,  le col de l' Ange (3 km à 2-4%) puis  Cuges et la montée du Camp au km 15 (4.5 km à 3-5%).

1_col ,de l' Ange

2_montée de Cuges au Camp

 

Les 4 km du  plateau du circuit du Castellet et les 6 km de l' agréable descente sur Le Beausset.

3_Le Beausset

Encore 4 km pour arriver à ste Anne d'Evenos au km 31 et commencer les choses sérieuses pour aller au Col du Corps de Garde par le Broussan

4_ste Anne d' Evenos

avec d'abord un raidard de 2.5 km à 6-10%

5_montée vers le Broussan (1)

5_montée vers le Broussan (2)

5_montée vers le Broussan (3)

5_montée vers le Broussan (4)

5_montée vers le Broussan (5)

5_montée vers le Broussan (6)

pour arriver aux "plaines de ste Anne d'Evenos".

5_montée vers le Broussan (7)

et au Broussan (au km 37)

5_montée vers le Broussan (8)

Encore 2 km à 4-6%, pour arriver au Col du Corps de Garde.

6_au col du corps de garde (1)

6_au col du corps de garde (2)

J'ai parcouru 40 km avec un D+670 m et un D-420 m. Il fait 23°C

et là à gauche, pour la montée au Mont Caume. (A droite c'est la montée au col du corps de garde, depuis Toulon)

6_au col du corps de garde (3)

Une route étroite, un revêtement très granuleux sur la voie de droite, un revêtement plus roulant sur la voie de gauche, utilisable dans les cas de visibilité, 5 km et un D+370 m,nous attendent : les 2 premiers à 8-9% puis encore 2 km à 6-7 % et le dernier, sur un revêtement encore plus degradé avec encore une portion à 9%. Mais que va-t-on faire alors sur cette route avec une telle anti-pub ?

Sans doute, se mesurer à une pente, plus courte mais aussi plus raide que notre (nous les Marseillais) Espigoulier mais aussi profiter de cet aspect rocailleux du sommet (ce n'est quand même pas le mont Ventoux) et de la vue du massif de la ste Baume au Nord et sur la ville et la rade de Toulon avec le massif du Mont Faron (580 m) que l'on domine d'ici (800 m).

Quelques autres appréciations intéressantes supplémentaires sur ce site :

 http://scorpiusstreet.fr/zoom-sur-le-mont-caume-et-le-col-du-corps-de-garde/

 

trace mont Caume

7_montée du Mont Caume (1)

7_montée du Mont Caume (2)

7_montée du Mont Caume (3)

7_montée du Mont Caume (7)

7_montée du Mont Caume (9)

7_montée du Mont Caume (11)

7_montée du Mont Caume (12)

7_montée du Mont Caume (13)

7_montée du Mont Caume (17b)

7_montée du Mont Caume (16b)

7_montée du Mont Caume (18)

7_montée du Mont Caume (19)

7_montée du Mont Caume (21)

7_montée du Mont Caume (27)

et la descente, dangereuse, par l'étroitesse et le mauvais revêtement de la route, et malgré la bande roulante, maintenant à droite, ne pas oublier qu'on l' a nous même utilisée pour la montée, d'autres font surement pareil quand on est en train de la descendre !

8_descente du Mont Caume (1)

8_descente du Mont Caume (2)

8_descente du Mont Caume (4)

8_descente du Mont Caume (5)

et le retour à Gémenos, (ou Marseille).

Frustré de la descente du Mont Caume, on peut profiter de  celle sur ste Anne d'Evenos, la route permettant d' atteindre la soixante de km/h.

Les montées ne sont pas finies: Bruno, avait choisi le retour par le Brulat et la montée du Vieux Camp, puis le retour par le Grand Caunet et Fontblanche. J'ai préféré répartir le dénivelé pour remonter au Camp, sur une plus grande distance pour éviter les 10-11% de la montée du Vieux Camp. Donc retour par la montée du Beausset au plateau du Castellet : 6 km assez réguliers à 3-4% assez roulant.

9_du Beausset au Camp (1)

Un arrêt au Camp pour savourer cette sortie avant la descente sur Cuges et la petite remontée au col de l' Ange avant Gémenos

9_du Beausset au Camp (3)

9_du Beausset au Camp (2)

 

Album

album_2