aloes haute provence

 

mercredi 25 octobre 2017 / montagne de Lure par st Etienne les Orgues

78 borne19x27 / dénivelé+1400 m / 10% max / score 11

 départ et arrivée: Cruis (04)

st Etienne les Orgues-signal de Lure-pas de la Graille-Valbelle-Bevons-Peipin-Chateauneuf-Mallefougasse

 

Lure par cruis circuit

 

lure 3D

 

 

 


 

J'avais fait en septembre 2012, avec mon petit fils Lewis, la montée de la montagne de Lure par l'Ubac (versant Nord), depuis Valbelle. Je voulais la faire par l'adret (versant Sud). C'est à mon petit neuveu Loris que je la fais, aujourd'hui, connaitre.

Départ depuis Marseille vers 8h, puis l'autoroute A51 jusqu'à la sortie des Mées. Direction Peyruis, Mallefougasse, Cruis. Un parking au début du village.

2017_oct_Lure par st Etienne (42) 2017_oct_Lure par st Etienne (1)

Préparation montage du vélo, et quelques hésitations pour la tenue à prendre: il est 10h, du soleil, mais 13°C. La montée sera au soleil mais avec l'altitude, comment va évoluer la température ? Par précaution, une veste thermique.

Premiers km en direction de st Etienne les Orgues. En ayant choisi Cruis, cela nous donne 5 km pour nous échauffer et atteindre la D53 et le bas de la montée à la sortie de st Etienne.

2017_oct_Lure par st Etienne (2)

 

la montée au signal de Lure depuis st Etienne les Orgues

17.2 borne19x27 / dénivelé+1025 m / 6% moy / 10% max / HC

 

Lure segment 3D

 

et là, pas de transition progressive, la montée commence à la sortie du village avec 9% sur 1-2 km. Puis ça se calme un peu sur 7 km entre 5-7%. Et après 9 km d'ascension, 4 km entre 6-9% dans la zone de notre dame de Lure. Au km 13, 1km de répis à 6% puis pour finir, 1.5 km à 9-11% et enfin les 2.5 derniers km à 2-3 % bien venus.

Le profil est assez régulier et assez pentu car  sur l'ensemble des 17 km, 12 km sont à 6% et plus, avec un max à 10% à 4 km du sommet. Il n'y a pas ou peu, de portions de récupération.

Lure répartition des %

donc l'essentiel entre 6-7%

 Après 5 km, ma veste thermique, si elle protège du froid, ne protège pas de la chaleur, bien au contraire. Un arrêt pour la mettre dans le sac et prendre quelques photos.

2017_oct_Lure par st Etienne (3)

2017_oct_Lure par st Etienne (4)

2017_oct_Lure par st Etienne (6)

2017_oct_Lure par st Etienne (8)

2017_oct_Lure par st Etienne (9)

2017_oct_Lure par st Etienne (10)

Je regrette de n'avoir pas été assez rapide pour prendre en photos, 2 mignons petits chevreuils qui étaient sur la route et se sont réfugiés dans le bois.

2017_oct_Lure par st Etienne (11)

2017_oct_Lure par st Etienne (13)

2017_oct_Lure par st Etienne (15)

2017_oct_Lure par st Etienne (17)

 

  • Là, le plus dur est fait, il ne reste plus que 2 km peu pentus et le panorama de ce belvédère est formidable sur les reliefs du Nord, de la Drôme, des Hautes Alpes au loin, déjà un peu enneigées. Il faut s'y arrêter.

2017_oct_Lure par st Etienne (19)

2017_oct_Lure par st Etienne (20)

2017_oct_Lure par st Etienne (21)

2017_oct_Lure par st Etienne (22)

2017_oct_Lure par st Etienne (23)

2017_oct_Lure par st Etienne (26)

2017_oct_Lure par st Etienne (27)

Loris, était arrivé bien avant moi, déjà parce qu'il monte bien plus vite et en plus, à cause de mes arrêts pour prendre les photos

 

2017_oct_Lure par st Etienne (29b)

2017_oct_Lure par st Etienne (31b)

un peu plus loin, le Ventoux, le grand frère de Lure

2017_oct_Lure par st Etienne (33)

Un repos, pour savourer la vue des 1800 m, et se restaurer un peu puis la reprise de la suite du parcours avec les 24 km de descente sur Valbelle. On descend d'abord 3 km sur le versant sud pour arriver au pas de la Graille et passer la crête sur le versant Nord.

2017_oct_Lure par st Etienne (35)

2017_oct_Lure par st Etienne (37)

2017_oct_Lure par st Etienne (38)

2017_oct_Lure par st Etienne (39)

On retrouve alors la forêt et l'ombre. La veste thermique que j'ai remise est là bien utile, car la température passe de 22 à 14°C. La prise de vitesse accentue cette fraicheur. Le revêtement de la route n'est pas très bon, d'abord granuleux dans la première moitié de la descente puis gravilloné. Il faut être prudent.

2017_oct_Lure par st Etienne (40)

2017_oct_Lure par st Etienne (41)

La partie principale, objet de notre sortie, finit. La D53 rejoint la D946. Il ne reste plus qu'une trentaine de km pour revenir au point de départ.

On longe le Jabron jusqu'à la Durance, puis 2 petits km sur l'ex-nationale Sisteron-Manosque qu'on s'empresse dès que possible de quitter, pour une route plus tranquille qui rejoint Peipin puis Chateauneuf. On est ici à environ 700 m d'altitude et Cruis est à 800 m . Donc encore un petit effort pour la côte qui mène à Mallefougasse (3 km / +100m / 3.3% moy / 6% max) .

 

 

Lure segment 3D vers mallefougasse

 

et enfin les 5 derniers km pour rejoindre Cruis par du plat bien agréable, car les cuisses commençaient depuis un moment à se rappeler les 18 km à 6 %. Et bien sûr, Loris avait pu prendre encore quelque avance dans la dernière côte.

 

noteQuelques infos intéressantes sur la géologie, la géographie, l'histoire la faune et la flore , de la Montagne de Lure