jeudi 19 février 2015 / Les Maures

  97 borne19x27 / dénivelé+1140m / 10% max / score 6******

 

Cuers-Pierrefeu-Collobrières-(Grimaud)-Garde Freinet-Les Mayons-Gonfaron-Cuers

 

circuit esei

profil esei

profil esei (2)

 

les maures cuers 3D

  enregistrer le parcours GPX compteur2 GPSles_Maures

 


Une sortie avec Frédéric, qui m'avait déjà accompagné pour le tour de la ste Baume.

Il m' a proposé pour aujourd'hui de le rejoindre à Cuers, pour une sortie dans les Maures. j'avais déjà eu l'occasion de parcourir cette région en 2013 en passant par la route des crêtes. Le circuit d'aujourd'hui me permet de faire une portion nouvelle, sur la D14 avec une série de cols, plus à  l'intérieur du massif.

Donc Marseille-Cuers en auto (environ 75 km) en passant par Cuges-Signes-Belgentier-Sollies pont-Cuers.

Départ à  vélo vers 9h et une température un peu fraiche (5°C). Elle ne cessera d'augmenter avec le soleil.

  • Cuers-Collobrières (22 km)

On rejoint la D14 et Pierrefeu après 6 km et une petite côte de 1 km à 6%.

Puis 15 km d'un faux plat montant jusqu'à Collobrières en suivant  sur la D14, les sinuosités du "réal collobrier"...

 

1_le réal collobrier (1)

 1_le réal collobrier (2)

 1_le réal collobrier (5)

 1_le réal collobrier (6)

 

Au passage, Frédéric me laisse un instant,  pour essayer d' établir le meilleur temps possible sur une courte montée. Cela fait partie d'une confrontation avec d'autres amateurs de records (KOM). Bien sûr, inutile pour moi, de tenter quoi que ce soit !. 

2_Frédéric

noteStrava "Quand vous envoyez votre sortie, l’application analyse votre parcours GPS, et découpe automatiquement ce dernier en segment en fonction du dénivelé. Pour faire simple elle détecte les « bosses ». Et là ou Strava est génial c’est que vous pouvez vous même créez vos segments sur telle ou telle partie de votre parcours, mais en plus Strava va analyser les parcours de toutes les autres personnes qui sont passées par le même segment et il va déterminer un classement et élire le KOM« King Of the Moutain »."

Quand vous envoyer votre sortie, l’application analyse votre parcours GPS, et découpe automatiquement ce dernier en segment en fonction du dénivelé. Pour faire simple elle détecte les « bosses ». Et là ou Strava est génial c’est que vous pouvez vous même créez vos segments sur telle ou telle partie de votre parcours, mais en plus Strava va analyser les parcours de toutes les autres personnes qui sont passées par le même segment et il va déterminer un classement et élire le KOM« King Of the Moutain ». - See more at: http://dosedetrail.fr/2013/02/strava-qui-est-le-kom/#sthash.T06is3sa.dpuf
Quand vous envoyer votre sortie, l’application analyse votre parcours GPS, et découpe automatiquement ce dernier en segment en fonction du dénivelé. Pour faire simple elle détecte les « bosses ». Et là ou Strava est génial c’est que vous pouvez vous même créez vos segments sur telle ou telle partie de votre parcours, mais en plus Strava va analyser les parcours de toutes les autres personnes qui sont passées par le même segment et il va déterminer un classement et élire le KOM« King Of the Moutain ». - See more at: http://dosedetrail.fr/2013/02/strava-qui-est-le-kom/#sthash.T06is3sa.dpuf
Quand vous envoyer votre sortie, l’application analyse votre parcours GPS, et découpe automatiquement ce dernier en segment en fonction du dénivelé. Pour faire simple elle détecte les « bosses ». Et là ou Strava est génial c’est que vous pouvez vous même créez vos segments sur telle ou telle partie de votre parcours, mais en plus Strava va analyser les parcours de toutes les autres personnes qui sont passées par le même segment et il va déterminer un classement et élire le KOM« King Of the Moutain ». - See more at: http://dosedetrail.fr/2013/02/strava-qui-est-le-kom/#sthash.T06is3sa.dpuf

 

... jusqu'à Collobrières

3_Collobrières (3)

3_collobrières (1b)

3_Collobrières (2)

 3_collobrières (5)  (photo prise en janvier 2013)

3_collobrières (6)  (photo prise en janvier 2013)

 

  • Collobrières-Grimaud (24 km)

et à  la sortie de Collobrières, la première portion montante du circuit  avec 4 petits cols qui se suivent.

Après 3 km, on laisse sur la gauche la D39 qui va vers le col des Fourches et Gonfaron, pour rester sur la droite et la D14 et finir les 3 km restants pour arriver au col de Boulin (400 m) et peu après à celui de Taillude (410 m). Puis  3 km de descente avant de remonter sur 1 km aux cols de la Capelude (370 m) puis de Périer (350 m).

Pendant toute cette portion, on a pu bien apprécier les bords de la route, boisés de pins, chênes, chataigniers, eucalyptus, coupés de ruisseaux et petites cascades.

 

Collobrières-Grimaud

3_Collobrières (4)

4_col de Taillude (1)

4_col de Taillude (2b)

4_col de Taillude (3)

5_col de la Capelude (1)

5_col de la Capelude (2)

5_col de la Capelude (5)

Suit une très agréable descente de 7 km, bien sinueuse, vers Grimaud, avec une belle vue sur les massifs qui rejoignent le golfe de st Tropez

5_col de la Capelude (6)

 

  • Grimaud-La Garde Freinet (8 km)

Avant d'arriver à  Grimaud, pour attaquer la deuxième montée du circuit vers La Garde Freinet, on peut soit d'entrer dans Grimaud pour une montée 9 km régulière à 6% maxi, soit éviter Grimaud et rejoindre la D558 en passant à gauche sur la D2048, un raidard de 1.5 km à 10% . Nous avons choisi cette deuxième solution. Il reste ensuite 6.5 km de 6 à 2% pour atteindre La Garde Freinet.

 

garde Freinet

 

6_la Garde Freinet (2) photos prises en 2013

63_la Garde Freinet

 

 

  • Retour par la Plaine des Maures (46 km)

 Ici encore, après cette montée, une agréable descente de 8 km sur la D558, qu'on laisse pour prendre à gauche la D75, dans la plaine des Maures.

Reste alors un long retour de 38 km dans la plaine des Maures, en faux plats montants jusqu'à Gonfaron...

 

7_plaine des Maures (2)

7_plaine des Maures (4)

7_plaine des Maures (6)

7_plaine des Maures (9) photo prise en 2013

7_plaine des Maures (10)  photo prise en 2013

 

...puis descendants sur la D97. A Pignans, on peut rester sur la D97 pour rejoindre Cuers, mais malgré la présence d'une voie cycle, Frédéric connaisant bien la région, a préféré une route plus tranquille en direction de Pierrefeu sur la D13, qu'on peut éviter pour ne pas avoir à remonter sur ce village perché et retrouver Cuers après à nouveau un léger faux plat montant.

Au final, une sortie agréable pour son environnement, des montées pas trop difficiles et par la compagnie de Frédéric qui a su m'encourager par la parole et le geste (quelques poussettes) dans les derniers faux plats montants.