mercredi 19 décembre 2012 / Espigoulier-plan de Redon

 

     80 borne19x27 / dénivelé+1250 m / 10% max / score 8********

Marseille (Est)

  Aubagne - Gémenos - Espigoulier - Auriol - Plan de Redon - les Boyers - la Bouilladisse - Valdonne - Terme - Allauch

Marseille (Est)

 

s12_38_gémenos-espigoulier-auriol-valdonne-allauch

 

Aujourd'hui, ce sera pour moi, un petit coup d' Espigoulier, et une découverte avec un petit coup de coeur avec la D45B, route qui relie Auriol au Plan Redon. Je connaissais  la D45A qui relie La Bouilladisse à Auriol et qui passe par le Pinchinier, mais pas celle qui passe par Plan Redon.

 

s12_38_espigoulier-plan redon-terme

 

 

la Penne-Aubagne (2)

Départ à 8 h 20 et 3°C (sous gants, surchaussures, bandeau aux oreilles), vers Aubagne par la Penne, avec à  gauche le Garlaban.

 

Aubagne-Gémenos

puis vers Gémenos et le massif de la ste Baume, où m'attend l' Espigoulier

 

Au pont du Fauge à st Pons, point de départ de la montée
 
profil espigoulier par gémenos
 
J'avais fait la semaine dernière, une petite sortie en utilisant des braquets pas trop petits pour un travail de résistance. Aujourd'hui, avec une distance plus grande, c'est plutôt un travail d'endurance et de vélocité que j'avais prévu. C'est donc sur un braquet plus court que j'ai abordé et continué l'ascension. Au final, une montée assez facile sur une cadence moyenne de 66 tpm, mais bien sûr, une moyenne (10.6 km/h) touristique. Ce qui correspond d'après ce tableau, à une puissance d'environ 170-175W.

puissance dans l' Espigoulier (2)

 

Espigoulier (1)

une seule photo, au sommet, car je m'étais fixé de faire la montée sans arrêt. La température est de 12°C.

Dans la descente de 13 km située dans l'ubac* du massif, sur Auriol, la température baisse à 8°C. Mais avec le vent du déplacement, la température ressentie est encore plus basse. Les protections contre le froid, ne sont pas inutiles.

note *ubac (ou « envers ») est un terme géographique issu du franco-provençal (à l'origine opacus : obscur, sombre) qui désigne les versants d'une vallée de montagne qui bénéficient de la plus courte exposition au soleil.

 

 notepour aller vers Plan de Redon, l'accès n'est pas évident:

 

auriol vers plan redon (1)

Dans Auriol, après le 2° feu, prendre la rue "pont Dauphin" qui rejoint la rue "Cluée".

 

 

 

 

auriol vers plan redon (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La rue s'élève ensuite rapidement (il vaut mieux anticiper le changement de braquet!) pour quitter les dernières maisons et serpenter dans un vallon étroit. On est alors sur une petite route (D45B) bien raide. Le compteur indique souvent 8-10% sur 1 km, mais la découverte de ce chemin, me donne des ailes. Quelques panneaux signalent des chemins annexes: on suit "Maltrait" et "plan de Redon".

 

plan redon (2b)

plan Redon (3)

plan Redon (4)

 s12_38_plan de redon

 

auriol vers plan redon (3)

 

 

 

 

 

Au sommet on laisse à gauche le chemin de Maltrait (D45C) qui rejoint la route de la Destrousse à Pont de Jouque, pour suivre à droite "Plan Redon"

 

 

 

 

 

 

Encore 3 km, de cette jolie route sauvage, vallonnée, avec quelques habitations. Attention cependant dans les descentes, au revêtement, pas toujours en bon état  !

plan Redon (5)

plan Redon (6)

plan Redon (7)

plan Redon (8)

Après le passage au lieu dit "Plan de Redon", je rejoins " l' avenue de la ste Baume " (D45A) qui relie La Bouilladisse et les Boyers à  Auriol, en passant par le Pinchinier.

plan Redon (9)

01_av ste baume (2)

 

Retour à Marseille, par La Bouilladisse, la montée par la D8 sur Valdonne et le Terme (6.7 km dont 5.2 km à 4.6% moy), la descente du Terme, et la montée d' Allauch (1.8 km dont 1 km à 5.6% moy).

Au total, un circuit que j'ai trouvé intéressant car pour  une distance (80 km) pas trop grande on arrive à avoir un assez bon dénivelé (1250m) avec 26 km de montées à 4.7% dans l'ensemble. D'autre part, entre Gémenos et La Bouilladisse, on peut rouler 35 km tranquille, sans grande circulation auto.