aloes haute provence   Var

 Mercredi 6 avril 2011 / Le tour des Gorges du Verdon

 92 borne19x27 / dénivelé+1885 m / 13% max / score 12************

 

" D'une rive à l'autre, on voit le futur puis le passé. Le présent est sous les pédales "

 

S12_001_gorges du Verdon

Voilà, c'est fait. Avec l' arrivée des journées ensoleillées, je n'ai pas voulu attendre les trop grosses chaleurs et la multitude des touristes. J'ai donc rejoint en voiture depuis Marseille, Les Salles-sur-Verdon. (135 km par Aix et Vinon ou 120 km par st Maximin et Aups) et à 8 h avec 8°C, départ vers la rive droite des Gorges du Verdon, après la traversée du pont du Galetas pour la première montée de ce circuit : l' entrée à mi-hauteur dans les gorges est saisissante de beauté: beaucoup de photos, mais il faut quand même avancer, ce n'est que le début. Donc vers le col de l'Olivier puis d' Ayen en utilisant déjà un petit développement afin de ne pas brûler trop vite les calories accumulées pendant la semaine en mangeant des pâtes ( cette montée fera 7 km à 5.4% en moyenne et 9% max ). Ma FC ne dépassa pas 145 bpm.

Mais en descendant et en traversant la Palud-sur-Verdon, on quitte la vue sur les gorges. Pour les voir, il aurait fallu faire le détour par la route des crêtes qui n'a rien de très facile.(route la plus haute des gorges  du Verdon au jas d' Aire avec 1310 m). J' y penserai peut être une autre fois. Voyons d'abord de finir le circuit d'aujourd'hui.

On remonte ensuite vers Rougon, qu'on laissera sur la gauche, par une montée d'environ 2 km à 4.9% en moyenne et 8% max. Puis à la sortie d'un petit tunnel, on retrouve à nouveau les Gorges. Une descente nous rapproche rapidement du torrent et de son tumulte. La route s'est frayée un chemin en rognant le bas de la falaise.

Le pont de Soleils permet alors de changer de rive. J'ai donc dû faire environ la moitié du circuit avec 38 km et un dénivelé d'environ 750 m. Mais l' analyse du circuit que j'ai faite les jours précédents avec OpenRunner, m'a montré que l'autre moitié doit être plus difficile. Il fait 20°C, je supprime un maillot et je reprends quelques réserves nutritives.

J'ai en tête le fait que je suis ici dans le lit du Verdon et que sur cette rive gauche, il faut passer par le col de Vaumale,  plus haut que celui d' Ayen. Bon, je ne veux pas trop y  penser. De toute façon, il faut que je rejoigne la voiture aux Salles et d'un coté comme de l'autre , ça monte.

Là aussi, comme pour le passage à la Palud, on perd de vue le Verdon, en passant par Trigance.

Trigance! un village dont l' étrangeté vous attire pour vous envoyer dans la gueule de la Colle de Breis, une montée que j' avais sous estimée dans l'analyse du circuit: courte mais interminable surtout quand on ne peut pas aller vite (3 km à 8% en moyenne et 13% max) (plus difficile que celle de Carnoux depuis Cassis ou du Vieux Camp, pour ceux qui les connaissent). Je n'étais, dans mes sorties autour de Marseille, jamais monté en dessous du 30/23, mais là, le 26 était bien utile. Je pensais même à la cassette du 30 que j'avais hésité à mettre. Ma FC monta jusqu'à 158 bpm.

J'ai vu arriver avec soulagement le panneau d'intersection avec la D71 venant de Comps, et après un faux plat montant jusqu' au Petit st Maïmes, on se retrouve à l'altitude du col d' Ayen.

La montée de la colle de Breis m'avait donné quelques inquiètudes pour finir le circuit. Je savais qu'il restait alors deux bonnes montées, celle vers le tunnel du Fayet et celle de la corniche sublime jusqu' au col de Vaumale.

Une belle descente est venue ensuite me redonner le moral en même temps que je retrouvais les canyons de l' Artuby et du Verdon. D'autre part, en arrivant au tunnel du Fayet, la présence d' un groupe de cyclistes me fit sentir moins seul. Il restait la montée la plus difficile du circuit par sa longueur associée au % (6 km à 7% en moy et 12% max) et en fin de parcours. Je pus, à la faveur de quelques arrêts du groupe pour attendre des retardataires, être parfois en présence de certains d'entre eux jusqu'à l' arrivée au belvédère de la source de Vaumale. Là, aussi, j'aurais bien aimé avoir mis la cassette du 30 mais cependant, ma FC ne dépassa pas 152 bpm.

Bien que je ne devais plus en avoir besoin, je remplis mon bidon, avec l'eau de la source.

Voilà, j'avais réalisé ce projet. La descente vers Aiguines me ramenait à d' agréables souvenirs d'adolescent.

Quant aux cyclistes que j'avais en partie accompagnés, en reprenant, en voiture, la route vers Marseille, je les ai retrouvés pédalant encore, dans une montée vers Aups.

Et à Marseille, l'eau de Vaumale vint troubler un petit pastis.

 

 

circuit esei

 

profil esei (2)

 

profil esei

 

sortie_12_tour_du_verdon

 

note

 Mon compteur (Sigma Rox) me donne pour l'ensemble du circuit, 34.5 km de montées avec une dénivellation de 1900 m soit un % moyen de 5.5 avec 13% max.

OpenRunner donnait un dénivelé de 2100 m et BikeMap 2600 m.

  • Personnellement, j'ai fait ce circuit en, environ 5 h (18 km/h).
  •  (FC moy 128 bpm / FC max 158)

De quoi se remettre à sa juste valeur.

 


 

001_les_Salles_sur_Verdon

départ des Salles sur verdon

002_vers_le_col_d__Ayen

005_pont_du_Galetas

le pont du Galetas pour le passage sur la rive droite du verdon

007_vers_le_col_d__Ayen

008_vers_le_col_d__Ayen

009_col_de_l__Olivier

011_vue_sur_le_col_de_Vaumale

en face, le col de Vaumale, où je serai dans 3 h 40 ...

010_vue_sur_le_col_de_Vaumale

012_le_col_d__Ayen

S12_014_La Palud

S12_015_la Palud

S12_019_vers Rougon

vers Rougon

S12_022_vers le pont de Soleils

025_vers_le_pont_de_Soleils

S12_022_vers le pont de Soleils

029_vers_le_pont_de_Soleils

031_vers_le_pont_de_Soleils

S12_032_vers le pont de Soleils

035_vers_le_pont_de_Soleils

S12_034_vers le pont de Soleils

et le pont de Soleils pour le passage sur la rive gauche du verdon

036_pont_de_Soleils

 

039_le_pont_de_Soleils

S12_042_Trigance

046_Trigance

049_ste_Maimes

passage aux balcons de la Mescla avec le confluent de l' Artuby et du Verdon

058_balcon_de_la_Mescla

057_vue_du_balcon_de_la_Mescla

061_du_balcon_de_la_Mescla

en face, la route des crêtes que je n'ai pas voulu faire aujourd'hui

et pont de l' Artuby

064_pont_de_l__Artuby

068_gorges_de_l__Artuby

067_gorges_de_l__Artuby

puis la montée vers le tunnel du Fayet

072_tunnel_du_Fayet

073_tunnel_du_Fayet

078_tunnel_du_Fayet

074_vue_du_tunnel_du_Fayet

075_vue_du_tunnel_du_Fayet

080_au_tunnel_du_Fayet

sur la rive gauche, la corniche sublime qui mène au col de Vaumale

 

082_la_corniche_sublime

083_la_corniche_sublime

086_la_corniche_sublime

091_vers_le_col_de_Vaumale

sur l'autre rive, la montée vers le col d' Ayen

093_au_col_de_Vaumale_vue_vers_le_col_d__Ayen

S12_094_au col de Vaumale

en face, la route où j'étais il y a 3h 40...

097_source_de_Vaumale

098_source_de_Vaumale

103_col_d__Illoire

101_au_col_d__Illoire

S12_102_au col d' Illoire vue vers le col de Vaumale

105_vers_Aiguines

descente vers Aiguines puis les Salles-sur-Verdon

106_Aiguines

108_Aiguines_les_Salles_et_lac_de_ste_Croix

 

diaporama

diaporama Verdon 

 


 Diaporama

album_1